Versets utiles

Nous sommes appelés à suivre les pas de Jésus.

-          Luc 4 ; 18-19 : « L’Esprit du Seigneur est sur moi, parce qu’il m’a oint pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres ; il m’a envoyé pour guérir ceux qui ont le cœur brisé, pour proclamer aux captifs la délivrance, et aux aveugles le recouvrement de la vue, pour renvoyer libres les opprimés, pour publier une année de grâce du Seigneur. »

 

Jésus nous lance une invitation.

-          Matthieu 11 ; 28-30 : « Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerais du repos. Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de cœur ; et vous trouverez du repos pour vos âmes. Car mon joug est doux, et mon fardeau léger. »

-          Marc 16 ; 15-18 : « Puis il (Jésus) leur dit : Allez dans le monde entier et prêcher la bonne nouvelle à toute la création. Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné. Voici les signes qui accompagneront ceux qui auront cru : En mon nom, ils chasseront les démons ; ils parleront de nouvelles langues ; Ils saisiront des serpents; s’ils boivent quelque breuvage mortel, il ne leur fera point de mal ; ils imposeront les mains aux malades et ceux-ci seront guéris. »

-          Marc 16 ; 20 : « Et ils s’en allèrent prêcher partout. Le Seigneur travaillait avec eux et confirmait la parole par les signes qui l’accompagnaient. »

-          Psaumes 68 ; 21 : « Dieu est pour nous le Dieu des délivrances. »

-          Psaumes 20 ; 22 : « Espère en l’Eternel et il te délivrera. »

 

La puissance de son nom et son autorité :

-          Colossiens 1 ; 12 : « Rendez grâce au Père, qui vous a rendus capables d’avoir part à l’héritage des saints dans la lumière ; il nous a délivrés de la puissance des ténèbres et nous a transportés dans le royaume de son Fils bien-aimé, en qui nous avons la rédemption, le pardon des péchés. Le Fils est l’image du Dieu invisible, le premier-né de toute la création. Car en lui ont été créées toutes choses qui sont dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, trônes, dignités, dominations, autorités. Tout a été créé par lui et pour lui. Il est avant toutes choses, et toutes choses subsistent en lui. Il est la tête du corps de l’Eglise ; il est le commencement, le premier-né d’entre les morts, afin d’être en tout le premier. Car Dieu a voulu faire habiter toute plénitude en lui ; Il a voulu par lui tout réconcilier avec lui-même, tant ce qui est sur la terre que ce qui est dans les cieux, en faisant la paix par lui, par le sang de sa croix. »

 

Le rejet :

-          Romains 8 ; 15-16 : « Et vous n’avez pas reçu un esprit de servitude, pour être encore dans la crainte, mais vous avez reçu un Esprit d’adoption, par lequel nous crions : ABBA ! PERE ! L’Esprit lui-même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu.»

 

La culpabilité :

-          1 Jean 1 ; 9 : « Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité ».

 

Les fausses croyances :

-          Romains 12 ; 1-2 : « Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à offrir vos corps, comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui sera de votre part un culte raisonnable. Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de d’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu : ce qui est bon, agréable et parfait. »

-          Osée 4 ; 6 : « Mon peuple périt, parce qu’il lui manque la connaissance. »

 

Le salut, une protection :

-          Ephésiens 6 ; 11 : « Revêtez-vous de l’armure de Dieu afin de pouvoir tenir ferme contre toutes les ruses du diable… Tenez donc ferme : ayez autour de la taille la vérité pour ceinture, et revêtez-vous de la droiture en guise de cuirasse. Ayez pour chaussures à vos pieds la disponibilité à servir la Bonne Nouvelle de la paix. En toute circonstance, saisissez-vous de la foi comme d’un bouclier avec lequel vous pourrez éteindre toutes les flèches enflammées du diable. Prenez le salut pour casque et l’épée de l’Esprit, c’est-à-dire la Parole de Dieu.

-          Matthieu 12 ; 43 : « Lorsque l’esprit impur est sorti d’un homme, il va par des lieux arides, cherchant du repos, et il n’en trouve point. Alors il dit : Je retournerai dans ma maison d’où je suis sorti ; et, quand il arrive, il la trouve vide, balayée et ornée. Il s’en va, et il prend avec lui sept autres esprits plus méchants que lui ; ils entrent dans la maison, s’y établissent, et la dernière condition de cet homme est pire que la première. Il en sera de même pour cette génération méchante. »

-          Esaïe 54; 17: « Aucune arme forgée contre toi ne prospèrera et toute langue qui s'élève en justice contre toi, je la convaincrais de méchanceté. Tel est l'héritage de l'Eternel, tel est le salut qui leur vient de moi, dit l'Eternel. »

 

Le pouvoir de la langue :

-          Proverbes 15 ; 4 : « La langue douce est un arbre de vie, mais la langue perverse brise l’âme.»

-          Proverbes 18 ; 21 : « La mort et la vie sont au pouvoir de la langue. »

-          Jacques 3 ; 5-10 : « De même, la langue est un petit membre, et elle se vante de grandes choses. Voyez comme un petit feu peut embraser une grande forêt ! La langue aussi est un feu ; c’est le monde de l’iniquité. La langue est placée parmi nos membres, souillant le corps, et enflammant le cours de la vie, étant elle-même enflammée par la géhenne…….mais la langue, aucun homme ne peut la dompter ; c’est un mal qu’on ne peut réprimer ; elle est pleine d’un venin mortel. Par elle nous bénissons le Seigneur notre Père, et par elle nous maudissons les hommes faits à l’image de Dieu. De la même bouche sortent la bénédiction et la malédiction. Il ne faut pas, mes frères, qu’il en soit ainsi. »

-          Esaïe 55; 11: « Ainsi en est-il de ma parole, qui sort de ma bouche: elle ne retourne point à moi sans effet, sans avoir accompli mes desseins. »

 

La confession :

-          Jacques 5 ; 16 : « Confessez donc vos péchés les uns aux autres, et priez les uns pour les autres, afin que vous soyez guéris. »

-          Proverbes 15 ; 23 : « L’humilité précède la gloire. »

 

Combat spirituel :

-          Phillipiens 2 ; 9 : « C’est pourquoi Dieu l’a élevé à la plus haute place et il lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom, pour qu’au nom de Jésus tout être s’agenouille dans les cieux, sur la terre, et que chacun déclare : Jésus- Christ est Seigneur à la gloire de Dieu le Père. »

-          Colossiens 2 ; 15 : « Là (à la croix), il a désarmé toute Autorité, tout Pouvoir, les donnant publiquement en spectacle quand il les a traînés dans son cortège triomphal après sa victoire à la croix. »

-          Luc 9 ; 1 : « Il (Jésus) appela les douze et leur donna la puissance et l’autorité sur tous les démons, ainsi que le pouvoir de guérir les malades. Il les envoya prêcher le royaume de Dieu et guérir (les malades). »

-          Luc 10 ; 19 : « Voici, je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions et sur toute la puissance de l’ennemi , et rien ne pourra vous nuire. »

-          Ephésiens 6 ; 12 : « Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les principautés, contre les pouvoirs, contre les dominateurs des ténèbres d’ici-bas, contre les esprits du mal dans les lieux célestes. »

 

Le pardon :

-          Hébreux 10 ; 17 : « …Et je ne me souviendrai plus de leurs péchés ni de leurs iniquités. »

-          1Jean 2 ; 9-11 : « Celui qui prétend être dans la lumière, et qui hait son frère est encore dans les ténèbres. Celui qui aime son frère demeure dans la lumière, et aucune occasion de chute n’est en lui. »

-          Matthieu 6 ; 14-15 : « Si vous pardonnez aux hommes leurs offenses, votre Père céleste vous pardonnera aussi ; mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, votre Père ne vous pardonnera pas non plus vos offenses. »

-          Luc 6 ; 37 : « Ne jugez point, et vous ne serez point jugés ; ne condamnez point, et vous ne serez point condamnés ; absolvez, et vous serez absous. »

-          Matthieu 18 ; 23-25 : « …c’est ainsi que mon Père céleste vous traitera… »

La réconciliation :

-          Colossiens 1 ; 20 : « Et c’est par lui qu’il (Dieu) a voulu réconcilier avec lui-même l’univers tout entier : ce qui est sur la terre et ce qui est au ciel, en instaurant la paix par le sang que son Fils a versé sur la croix. »

-          2 Corinthiens 5 ; 18-20 : « Et tout cela vient de Dieu, qui nous a réconciliés avec lui par Christ, et qui nous a donné le ministère de la réconciliation. Car Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec lui-même, en n’imputant point aux hommes leurs offenses, et il a mis en nous la parole de la réconciliation. Nous faisons donc les fonctions d’ambassadeurs pour Christ, comme si Dieu exhortait par nous…»

-          Matthieu 5 ; 23 : « Si donc tu présentes ton offrande à l’autel, et que là tu te souviennes que ton frère à quelque chose contre toi, laisse là ton offrande devant l’autel, et va d’abord te réconcilier avec ton frère ; puis viens présenter ton offrande. »

-          Psaumes 37; 5: « Recommande ton sort à l'Eternel, mets en lui ta confiance, et il agira. »

 
Agenda

Consultez les dates de nos prochaines rencontres et de nos évènements à noter.

Versets utiles

Retrouvez ici quelques versets utiles selon les circonstances de votre vie.

Jean 3:16 - Dieu a tellement aimé le monde qu'Il a donné son Fils unique afin que quiconque croit en Lui ait la Vie Eternelle. 

La louange

La Louange à Eau Vive est un pilier : l’Eternel est digne de Louanges, en toutes circonstances !